Parlons peu, parlons bien !

Translate original post with Google Translate

Salut les gros,

Aujourd’hui, à savoir à l’instant même, je me trisse à l’hôpital pour cause de garde. Et je voudrais juste partager avec toi ma colère (on va dire ça comme aç) emmagasinée lors de ma dernière garde, genre avant-hier, because faut que ça sorte.

Juste parce que les gens m’ont grave fait chier l’autre jour. Et pourtant j’aime les gens. Beaucoup même. C’est pour ça que je me fatigue à faire des études de médecine, où je passe entre 10 et 12h par jour en moyenne à bosser, depuis 5 ans, en étant payée le quart d’une “stagiaire photocopie”. Bref, j’aime la race humaine profondément, mais là non, à un moment la bêtise humaine non seulement me dépasse, mais m’énerve.

Parce que vois-tu, sur ma journée de garde l’autre jour, j’ai vu :

- 2 grippes simples

- 1 ongle incarné

- 1 bosse

- 1 crise d’angoisse (en gros: “madame, tu respires profondément, tu t’asseois dans un coin, et ça passe”)

- 1 migraine chez une migraineuse qui refuse de prendre son traitement anti-migraineux (oui, du coup elle avait mal à la tête…)

Oui alors bien sûr, il y a aussi eu de vraies urgences au milieu, mais c’est pas de ça dont je veux parler. Mon interrogation profonde c’est :

Je veux dire, qu’est-ce qu’ils se sont dit ces gens là avant de venir aux urgences ? Pourquoi ont-ils ramené leur fraise ? Je sais pas, je dois pas être codée pareil quoi, parce que ça me viendrait pas à l’idée à moi, de me pointer aux urgences de l’hosto parce que j’ai un ongle incarné. Ou parce que je tousse depuis 2 jours avec des courbatures fin novembre.

Je sais pas, j’irais voir mon généraliste avant, parce qu’il est là pour ça. Enfin, même si je pensais pas à aller chez mon médecin traitant, j’irais pas aux urgences ! Je répondrais pas “oui”, sans malaise, à l’infirmière de l’accueil qui me demande “Vous vous êtes cogné à votre placard de cuisine c’est bien ça ? Vous ne vous êtes pas ouvert la tête, vous n’avez pas perdu connaissance, vous n’avez pas d’autre symptôme qu’une bosse ? Et c’est une urgence ?”

Parce que bon, je sais pas, mais même sans avoir un niveau intellectuel de dingo, est-ce que t’as jamais vu Dr Carter prendre en charge un ongle incarné d’urgence ? Sans rire ?! Si t’as avalé un cintre ok ! Mais pas pour un ongle incarné… un peu de sérieux bordel !

Bien évidemment, j’ai pleinement conscience que le fantastique et ô combien inégalable en merveillosité lectorat de Dindes urbaines n’est sans doute pas concerné par la situation sus-décrite, mais partageons !

Parce qu’en vrai, je comprend bien, c’est pas cool de penser à autre chose qu’à sa gueule, mais j’aimerais juste préciser que pendant que ces conneries mobilisent du temps, du personnel, et du matériel (parce que oui, comme on n’est pas des salauds et qu’on obéit à certaines règles déontologiques, on prend en charge l’ongle incarné), et ben ce temps, ce personnel, ce matériel n’est pas disponible pour l’arrêt cardiaque ou le mec avec un bras en moins qui passe la porte des urgences…

Et puis juste, parce que c’est très bien de responsabiliser les médecins quant au fameux trou de la sécu et tout, mais je trouve qu’on oublie un peu de responsabiliser les patients : ce genre de passage hyper utile aux urgences coûte beaucoup plus cher à la sécu… et si comme ça, ça semble gratuit, c’est parce qu’en France nous avons l’énorme chance, le privilège même, d’un accès aux soins pris en charge par l’Etat. Ce n’est pas “gratuit” : ce sont tes impôts qui payent (ou dans mon cas, ceux de mes remps). Se pointer aux urgences pour une broutille, c’est creuser un peu plus le trou de la sécu (alors qu’en allant voir son généraliste, qui fera la même chose que nous au final, ça aurait eu un coût raisonnable et acceptable par la société). Penses-y la prochaine fois que t’entendras Jean-Pierre Pernaut t’annoncer qu’on creuse, on creuse…

Allez les copains, j’arrête mon délire, y a des gens qui ont besoin de moi à l’hôpital, mais je compte sur toi pour y réfléchir, voire en discuter autour de toi, ptêtre que le trou de la sécu diminuera grâce à DU !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>